Home » Offenbach symphonique

Offenbach symphonique

Un projet à long terme...

Un projet à long terme... - Jean Christophe Keck, musicien

J'ai rêvé naguère, quand j'étais jeune et bercé d'illusions, de pouvoir réaliser au fil des années une intégrale discographique de l'oeuvre de Jacques Offenbach (1819 - 1880). Projet pharaonique vue l’étendue du catalogue du maitre : plus de 650 numéros d’opus, dont une grosse centaine d’opéras de toutes sortes, bouffes, comiques, romantiques… Les années ont passé sans qu’aucun mécène ne se manifesta. Parallèlement j’ai tout de même avancé dans ce qui aurait pu servir de support à cette réalisation, à savoir un matériel éditorial fiable basé sur des sources de premier ordre : l’Offenbach Edition Keck dont nous fêtions les 20 ans en 2019, conjointement au bicentenaire de la naissance du Maître. J’ai alors décidé de revoir considérablement mes ambitions, et de me concentrer sur l’enregistrement d’une intégrale de la musique symphonique. Bien qu’il y ait déjà fort à faire avec un tel projet, la réalisation de celui-ci semblait tout de même plus accessible, et d’ailleurs à l’époque où je travaillais régulièrement avec l’Orchestre National de Montpellier, j’avais troqué quelques services d’enregistrement destinés à la bande son d’un film-opérette qui ne vit jamais le jour (Croquefer où le dernier les paladins) contre la réalisation du premier volume de cette intégrale chez Universal. Ballade symphonique Volume 1 qui fut bien reçu par la presse et le public, mais qui ne connut jamais de suite… Devant un tel manque d’intérêt ou de moyens de nos maisons de disques et autres institutions, j’avais fini par me résigner. Et pourtant, il y a tant de belle musique à faire connaître…

Mais la flamme vient d’être rallumée. Comme ont pu le remarquer ceux qui fréquentent mon groupe Facebook ou ma chaine Youtube “Trésors radiophoniques et autres délices”, j’ai découvert il y a quelques temps les possibilités nouvelles de restitution sonore que nous offre maintenant la MAO (musique assistée par ordinateur). D’où l’idée de réaliser mon projet d’Offenbach symphonique sur de nouvelles bases. Loin de moi l’idée de travailler au chef d’oeuvre et de vouloir substituer à une véritable interprétation ce genre d’enregistrements conçus à partir de logiciels et banques de sons échantillonnés. Mon but étant plutôt de permettre la découverte de pièces symphoniques d’Offenbach dans leur orchestration originale, en espérant justement que des interprètes puissent ensuite s’en emparer - les éditions papier étant réalisées parallèlement. Pour moi, le génie d’Offenbach est tout autant dans son instrumentation que dans ses mélodies, et, bien qu’intéressantes, les réductions pour piano présentent bien souvent un squelette dépourvu de toute chaire. Ouvertures et entractes, mélodrames et musiques de scène, mais aussi musiques de bal et de ballet, etc. Il y a fort à faire. Et si Dieu (et ne Covid 19) nous prêtent vie, voilà un nouveau grand chantier qui ne va pas manquer de m’occuper et de me passionner.

A ce chantier, plusieurs associations apportent déjà leur soutien financier et logistique, et je tiens à les saluer : Les Offenbachiades du Sud, et le CIDJO, sans oublier notre label discographique Orphée 58.

A très vite pour d’autres nouvelles…

Notre chaine Youtube "Trésors radiophoniques et autres délices" : https://www.youtube.com/channel/UCuoedIstudugSfZcGZRY2vA 

Musique de danse

Ballets et pantomimes

En préparation

Pièces symphoniques diverses et adaptations

En préparation